jeudi 14 février 2019

Notre ami, Humberto Akaba, grand poète maya, nous a quittés

Mardi 29 janvier, Humberto Akabal, poète maya, est décédé à l’âge de 67 ans dans son village sur l’altiplano du Guatemala. Cet écrivain amérindien reconnu dans le monde entier avait été l'invité d'honneur de la 25e heure du livre du Mans en 2010. Guatemala 96 avait alors mis en contact Humberto avec les organisateurs du salon.
A l’occasion de sa venue, un livre intitulée "La voix des arbres" avait été édité en trois langues (maya quiché, espagnol, français). Chaque poème était illustré par Alain Szczuczynski, photographe manceau.
Une exposition au centre culturel de l'Espal mettant en scène les textes et les images des deux artistes avait également connu un succès populaire.
Humberto Akabal avait été très touché de l’accueil reçu au Mans. Depuis, il mentionnait à la fin de chaque ouvrage son invitation au salon du livre du Mans au même titre que le prix international de poésie Blaise-Cendrars (1997, Suisse) ou le prix Pasolini de poésie reçu à Rome en 2004. 
Toujours en contact avec l’association Guatemala 96, iI avait fait part de son désir de revenir au Mans en 2020, toujours dans le cadre du salon du livre. Le destin en a décidé autrement.


mercredi 13 février 2019

L'école de Tierra Blanca remercie l'école G. Braque

L'école primaire G. Braque de Coulaines vient d'offrir un beau "cadeau" aux enfants de l'école de Tierra Blanca. Grâce à des courses solidaires parrainés par des adultes, les jeunes ont réussi à réunir 1541€. Cette somme permettra de financer les bonbonnes d'eau potable pour les 150 élèves du village guatémaltèque pendant deux ans. Elle permettra également de payer l'aménagement d'un espace cuisine gérée par les mamans des enfants pour préparer les réfactions. Les échanges de lettres et de dessins vont bon train de part et d'autre. Mil gracias aux élèves et aux enseignants de Braque.


mardi 1 janvier 2019

Les marionnettes de Canicula Teatro en Sarthe

Invitée par l'association Guatemala 96, la troupe Canicula Teatro a effectué une tournée en Sarthe du 18 au 21 décembre. Leur dernière pièce Amikeko (Amitiés en esperanto)a été présentée dans trois écoles (école Braque à Coulaines, école Chappe à Brulon, école Marceau au Mans). Mercredi 19 décembre, ils ont offert une représentation aux familles du Secours catholique dans la Maison du citoyen pour une terre plus humaine au Mans. 





Les spectateurs ont pu apprécier l'histoire pleine de poésie d'Amikeko, musicien à la recherche de sa guitare. Vivant dans une poubelle, le protagoniste  se lie d'amitiés avec une souris afin de retrouver son instrument. 
La pièce a été récompensée à plusieurs reprises lors de festivals de marionnettes pour enfants en Croatie et en Bosnie.  

mardi 28 août 2018

Un soutien aux victimes suite à l'éruption du volcan Fuego

Suite à l'éruption du volcan Fuego le 3 juin, un ami guatémaltèque Pablo Ixcot, guide de haute montagne, a acheminé dès le lendemain avec d'autres collègues des vivres et médicaments aux villageois ayant perdu leurs cultures de maïs et de haricots. Les cendres brulantes ont percées les toitures en tôle. L'association Guatemala 96 a réussi à récolté 350 € pour poursuivre cet acte solidaire. 22 sacs de maïs ont été achetés et distribués aux habitants. Ce n'est pas une aide extraordinaire mais elle a touché tous les paysans qui n'ont reçu aucun soutien du gouvernement.
Ps : l'éruption du volcan a tué 200 personnes. Officiellement, il y aurait 200 disparus mais en réalité il y a plus près de 2000 disparus.

Achat de 22 sacs de maïs

Le maïs couvert de cendres a été brûlé

Distribution de maïs dans les villages


L'école Tojquia pleine de ferveur

Deux ans après notre dernière visite, nous avons pu rencontrer à nouveau les professeurs, élèves et représentants de la communauté qui font tant pour cette belle école de 150 élèves (primaire + collège). Nous avons pu constater les bénéfices de l'aide récemment apportée (achat de bonbonnes d'eau potable, financement des bâches plastique pour les serres, achat de médicaments). Les élèves ont réalisé des bracelets pour les collégiens de l'école Pasteur pour les remercier de leur soutien. Une dinde a été offerte au Président de l'association ! Ps : la dinde est restée au Guatemala.
La sierra de Cuchumatanes à 3000 m d'altitude

Quel comité d'accueil !

Un orchestre avec une marimba a rythmé la journée

Les deux serres permettent aux enfants de repartir chez eux avec de superbes légumes

Quelle surprise : une dinde est offerte au président de l'association !

L'école de Tierra blanca nous reçoit pour la première fois.


A une heure de route de la ville de Huehuetenango, se trouve la commune de Santa Barbara et une de ses aldeas "Tierra Blanca". Les habitants ne s'expriment qu'en Maya mam entre eux. Tous les enfants ne parlent pas couramment espagnol. Dès notre arrivée, les 150 élèves (niveau primaire), les professeurs qui maitrisent pas tous le Maya mam et les parents, nous ont reçus avec beaucoup d'enthousiasme. Nous avons pu admirer des danses et cérémonies réalisées en notre honneur. Nous avons également visité l'école et pu constater l'état de délabrement de la cuisine. Leur projet est de transférer la cuisine dans une classe de l'école qui est souvent inoccupée. Le coût de ce changement est de 1000 €.
Lors de notre présence, un camion a livré les bonbonnes d'eau potable financées par notre association.

La banda de l'école

En compagnie des professeurs

Livraison des bonbonnes d'eau potable

La cuisine qui devrait déménager