mardi 7 décembre 2010

Quatre collèges manceaux parrainent des tortues marines


Lundi 6 décembre, plusieurs dizaines d’élèves de 4 collèges manceaux (sur les 300 ayant fait une ou plusieurs donations) ont remis un chèque de 1400 € à l'association Guatemala 96.
Les élèves étaient acommpagnés des professeurs de Science et vie de la terre des collèges Maroc Huchepie, du Villaret, d’Ambroise Paré et des Sources.
L'argent a aussitôt été envoyé au Guatemala pour la libération des tortues qui aura lieu fin décembre.

Pour rappel :
Depuis 2007, les élèves des collèges manceaux participent à la persévération des tortues marines en lien avec l’association Guatemala 96.

Le collège Maroc Huchepie au Mans est à l’origine de cette initiative. 900 tortues avaient pu être relâchées en 2007. En 2008, les collèges Maroc Huchepie et Ambroise Paré ont renouvelé l’opération. 913 tortues avaient pu être libérés. En 2009, les collèges des Sources et du Villaret ont rejoint le projet. 1350 tortues ont pu être libérées.
En 2010, les quatre collèges ont renouvelé leur participation à ce projet écologique qui préserve la biodiversité.

De septembre à janvier, lors de la période de ponte, le centre environnemental de l’Université San Carlos situé sur la Côte pacifique au Guatemala, libère en moyenne 4 000 petites tortues dans l’océan Pacifique tous les ans. Moyennant un don de 1 euro, les visiteurs peuvent parrainer des tortues en les libérant.

Avant la libération des petites tortues dans l'océan, leurs œufs sont placés dans des nids artificiels. Sans ces nurseries, les œufs pourraient difficilement éclore. En effet, de juillet à octobre, tous les soirs, les tortues viennent pondre sur la plage, mais les œufs sont récupérés par des hommes pour être vendus après. Pour lutter contre cette forte prédation, le centre oblige les ramasseurs à remettre 20 % de leur collecte aux écogardes qui placent les œufs dans des bacs d’incubation. 50 jours après la ponte, c'est l'éclosion.
L'aide apportée par les collèges du Mans et l'association Guatemala 96 représente 35 % de l'aide annuelle consacrée à la libération des tortues au Cecon !

Aucun commentaire: